Le projet que je vais vous montrer m'aura coûté de longues heures de sueurs froides, de cogitation, de repassage, de découd-vite et de points droits... Bref, le genre de projet dans lequel il faut se lancer mais pas sans réfléchir avant... Ce que j'aurais sans doute dû faire avant d'acheter mon tissu!!

Le genre de projet casse-tête mais qui en vaut vraiment la peine, surtout quand le soleil pointe le bout de son nez après des mois et des mois d'absence!

Je me suis lancée dans la confection de ce tipi parce que j'avais vraiment flashé sur son modèle, mais je dois dire qu'à chaque nouvelle étape, je découvrais de nouvelles difficultés. Et puis, coudre les étoiles a relevé du parcours du combattant (surtout quand on se donne du travail supplémentaire en cousant les dites étoiles sur l'envers du tissu et non sur l'endroit...) : je crois que c'est l'étape qui m'a pris le plus de temps.

Alors, maintenant qu'il est achevé (au bout de quelques années mois), il trône au beau milieu de notre terrasse. Et notre petit Pimousse l'a déjà adopté, je pense : "Oh, une cabane!! Maman, c'est toi qui l'a fabriquée pour moi?" (Et là, la fille, elle sent bien que sa fierté maternelle se gonfle un peu!).

Quelques photos en situation... on passera sur la pelouse un peu folle (mais qui devrait recevoir une coupe digne de ce nom incéssemment-sous-peu)

 

tipi2

tipi3

tipi4

Si, un jour, je devais refaire ce projet, je me lancerais dans quelque chose de plus simple : un tissu imprimé, plus léger, sans doublure et avec du biais pour les finitions (plutôt que de faire des ourlets).

A très vite...