Oui, je sais, le titre de ce post n'est pas très glamour mais il ne vient pas de moi... il vient de mon cher et tendre qui a eu cette sortie alors que je tricotais le très célèbre (en tout cas chez les tricoteuses de Ravelry!!) Line Break de Veera Välimäki.

D'accord, le titre n'est pas de moi mais finalement, il reflète assez bien mon état d'esprit une fois le châle tombé des aiguilles. Je ne peux pas dire que ce modèle m'ait transcendée. La faute à la laine ? Aux aiguilles (J'ai pris du 5 et non du 4, pas volontairement, mais pas étourderie) ? A la longueur des derniers rangs ? A la couleur ?

Alors, d'accord, tout n'est pas négatif : le modèle est ingénieux avec tous ses rangs raccourcis et vraiment facile à faire. Un peu trop facile ? Car mon défi a plutôt été de comprendre l'anglais des explications (Je remercie d'ailleurs Célined72 qui a eu la gentillesse de m'éclairer sur la réalisation du rang 13) plutôt que le point mousse interminable. J'ai eu beaucoup moins de plaisir à le réaliser que le Henslowe !

Alors on verra : peut-être le referai-je un jour mais je changerai sans doute la laine pour obtenir un châle plus moelleux. Je changerai aussi, sans doute, la couleur parce que le rouge, finalement, ce n'est pas mon truc. Et je ferai attention à la taille de mes aiguilles évidemment.

line break1

line break2